morada café bay
Les news,  Miami,  Travel

Sur la route des Keys

Cet archipel comprend plus d’un millier de ces morceaux de terre. Il forme une péninsule sur plus de 250 kilomètres vers le sud-ouest. D’un côté l’océan atlantique et de l’autre la baie de Floride avec son golfe du Mexique. C’est le point le plus méridional des États-Unis à seulement 145 kilomètres de Cuba. C’est un vrai paradis avec une certaine douceur de vivre que l’on ressent dès que l’on arrive Key West. Même si je ne l’ai pas testé C’est le paradis des plongeurs des amoureux de la nature et des artistes photographes peintres ou autres.

La route des Keys c’est avant tout une route unique l’overseas highway qui permet aux automobilistes de parcourir toutes les îles avant d’arriver à quai ouest. C’est autoroute fait 180 kilomètres en sachant que la vitesse maximum tourne autour de 80 kilomètres heures maximum vous allez traverser plus de 42 ponts dont le fameux pont Seven mile bridge au-dessus de la mer et mesurant presque de 11 kilomètres de long une véritable œuvre d’art de l’architecture humaine.

Avant d’arriver à Key West vous allez traverser toutes les autres îles tel que Key Largo, Islamorada où Bahia Honda. Entre autre.je ne vais vous parler que de mon expérience mais vous pouvez voir énormément de choses dans les Keys sur le chemin et à key West pour ma part je suis resté 2 nuits à Key West. Certains le font en une journée aller-retour mais pour ma part je ne vois pas l’intérêt d’autant plus que vous mettez en moyenne de Miami, si vous ne vous arrêtez pas 3h30/4h, pour aller jusqu’à key West. 

Il faut pouvoir prendre le temps quand vous arrivez dans cette ville si festive mais apaisante. 
Les Keys sortent de leur isolement en 1912 quand Flag flair inaugurent la voie ferrée reliant Miami à key West, mais cette voie ferrée ne fut jamais terminé à cause des ouragans de la crise de 1929. L’autoroute pu se terminer en 1938.

S'arrêter à Islamorada

Cette ville est connue pour la pêche au gros. Pour ma part, cet arrêt tombe pile poil au moment où mon estomac crie famine. Mais aussi parce que je sais qu’il y a plusieurs magnifiques spots pour aller déjeuner.

  • En premier, le Morada Beach café. Alors comment vous dire, c’est l’endroit parfait pour une grande halte. Ce havre de paix offre une vue magnifique sur la plage. Vous déjeunez les pieds dans le sable sur des tables colorées et la carte et les mets sont assez bons. On est tombés in love de ce paradis sur terre, et je vous le recommande.
  • L’institution Chez Robbie’s. Ici rien à voir avec le Morada café. C’est très américain et très parc d’attraction mais c’est marrant. Prévoyez d’y aller tôt car même si le parking est grand, c’est pris d’assaut. Beaucoup viennent pour nourrir les tarpons (gros poissons hideux), qui peuvent vous bouffer la main en un rien, mais bon et en plus tu payes pour ça. Il y a aussi un marché à souvenirs, des toilettes prise d’assaut et bien sûr un restaurant.
  • Je n’ai pas testé mais je n’ai entendu que du bien du Lasy days.
N'hésitez pas à me partager !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended
Nous voilà enfin arrivés à Key West, Charmante petite ville…
error

Vous aimez ce blog ? Parlez-en aux copines !